Les mécanismes cognitifs d’acceptation d’une innovation alimentaire de discontinuité : le cas des insectes en France

Les mécanismes cognitifs d’acceptation d’une innovation alimentaire de discontinuité : le cas des insectes en France

Les mécanismes cognitifs d’acceptation d’une innovation alimentaire de discontinuité : le cas des insectes en France

Abstract

Dans un contexte de mutation des modes de consommation alimentaire, les innovations de discontinuité constituent en enjeu considérable pour l’industrie. L’objectif de cet article est d’identifier les processus cognitifs d’acceptation d’une innovation alimentaire de discontinuité à travers l’étude des mécanismes de classification et d’encodage de la catégorisation. Une étude qualitative appliquée à la consommation humaine d’insectes permet d’identifier ces mécanismes en fonction du degré de transformation des produits, et leurs effets sur l’acceptation par les consommateurs. Ces résultats permettent notamment d’enrichir la théorie du comportement décisionnel et visent à éclairer les fabricants sur les leviers marketing à actionner pour faire accepter une innovation alimentaire de discontinuité.